Réseau national de consultants immobiliers
0
×
Recherche avancée
5KM
10KM
25KM
Critères supplémentaires
Piscine
Parking
Terrasse

Partager sur

LES CLEFS D'UN BON ACHAT


Publié le 01 octobre 2017

Oubliez le passé ! On n'achète plus et on ne vends plus aujourd'hui comme hier . L'immobilier est entré dans une phase nouvelle, celle de la digitalisation.
Le crédit reste un accélérateur des ventes.
Rien d'étonnant vu les taux relativement bas encore pratiqués, on trouve encore facilement des taux inférieurs à 2% soit 2,5% en moins par rapport à 2007, soit pour 150 000 € empruntés sur vingt ans de 45 635 € , de quoi acheter quelques m2 en plus.
Les nouvelles normes réglementaires bouleversent  le marché. Boostés par les mesures sur l'environnement, les acquéreurs sont devenus attentifs en écartant les logements énergivores  (Classe DPE>D) et ils ont raisons. Le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur d'énergie avec la moitié de l'énergie finale consommée et représente la deuxième source de production de CO2 ; Nos logements constituent bel et bien un formidables gisement d'économies d'énergie. Il est donc aujourd'hui évident qu'un bien énergivore doit se vendre à un prix beaucoup plus faible qu'un bien économe situé sur le même secteur et des écarts de 20 % sont constatés.
POUR VOTRE ACHAT :
FICELEZ BIEN VOTRE BUDGET AVANT DE VOUS LANCER :
Commencez par regarder votre situation personnelle. Certains cas doivent inciter à la prudence : fragilité du couple, mobilité ou précarité professionnelle. En effet , une revente précipitée quelques années après l'acquisition peut se révéler catastrophique. Explication : les frais de transaction, de notairesse déménagement et d'installation peuvent représenter entre 15 et 20 % du prix d'achat. La vente de votre bien à prix identique ne suffira pas pour solder la dette à votre banque si l'achat a été financé à 100% à crédit. N'oubliez pas que l'on rembourse peu de capital les premières années du prêt.

GONFLEZ AU MAXIMUM VOTRE APPORT PERSONNEL :
Vu les aléas du marché immobilier, il est toujours important d'acheter en incluant un apport personnel d'au moins 20 % dans votre plan de financement.Histoire de se prémunir partiellement en cas de vente prématurée. Vous n'avez pas suffisamment ? Solliciter la générosité familiale ou les petits prêts personnels avantageux comme ceux du 1% logement ou des caisses de retraite. Mettez également à contribution l'épargne déposée sur vos plans et compte épargne-logement. 
Seconde étape, prenez contact avec notre plateforme de courtage, Marc LEBVRE (téléphone 04 73 17 06 16) et son équipe vous accueillerons pour établir un plan de financement sérieux avec l'avantage de bénéficier d'un panel des meilleurs taux pratiqués dans les différents établissements bancaires, mais aussi des meilleures conditions d'assurances. Vous pourrez y déposer votre demande de prêt et recevoir une réponse de principe sous 24-48  heures. Vous saurez ainsi quelles sont vos capacités de financement, ce que vous donne rarement une banque, les  études financières n'étant faites la plupart du temps qu'une fois le compromis signé.
Utilisez également notre calculette financière que vous trouverez sur notre site à coté de chaque annonce pour évaluer vos capacités d'emprunt ou de remboursement. En bref, les banques plafonnent la mensualité de remboursement à 30 % des revenus nets du ménage.Ainsi , un ménage disposant de 3 800 euros par mois peut rembourser jusqu'à 1 200 euros. Tout est alors affaire de taux d'intérêt et de durée d'emprunt.

DANS L'ANCIEN, TRAQUEZ LES BIENS A ZERO DEFAUT.
Les prêts à 25 ans et plus sont à réserver aux emprunteurs de moins de 40 ans. Quant au choix entre taux fixe ou taux variable, la question ne se pose pas actuellement. Reste à prendre en compte votre situation personnelle. La charge financière à supporter n'est-elle pas excessive par rapport à un loyer ? La mensualité maximale est-elle compatible avec votre train de vie ? Pensez vous que vos revenus vont augmenter à l'avenir ? Si non , oubliez l'achat pour le moment, continuez à épargner , ou investissez dans un logement locatif pour bénéficier de l'effet de levier.Ne sous-estimez le poids des avantages fiscaux pouvant être accordé (défiscalisation, travaux, déficit foncier...) N'hésitez pas à demander conseil à nos consultants Gateway immobilier.
Le budget connu, la recherche peut commencer. Pour une prospection rapide et efficace, rien de plus pratique que de créer une alerte mail sur le site www.gateway-immobilier.com. Vous pourrez ainsi faire une première sélection en fonction des critères de géolocalisation du bien recherché, de sa superficie, et de son prix. Dans les critères de choix, le plus important est l'emplacement: un quartier résidentiel prisé restera toujours une valeur sûre.

ENSUITE, VISITEZ:
Eliminez d'office les biens affectés d'un vice rédhibitoire, manque de clarté, absence de vue, nuisances sonores ou olfactives.... Gardez en tête que les rez-de-chaussé et les étages élèves sans ascenseur sont difficiles à vendre.

SOYEZ ATTENTIF A LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU LOGEMENT.
Fuyez les annonces ou vous voyez "DPE en cours" ,qu'elles proviennent de professionnels ou de particuliers. Les diagnostics performances énergétiques sont obligatoires dans la diffusion des annonces quel que soit le statut du vendeur, un tel manquement peut être considéré comme un dole ou un abus de confiance. C'est donc un droit dont il ne faut pas se priver, vu les futures contraintes pour les propriétaires en la matière. De plus ce diagnostic comporte des recommandations d'amélioration et le chiffrage des économies possibles. A vous alors d'accepter de payer au prix fort une "passoire à calorie" ou plus sagement de proposer un prix inférieur ou tout simplement de refuser d'acheter.

SOYEZ INTRAITABLE SUR LES DIAGNOSTICS OBLIGATOIRES 
En prenant compte de tout ces éléments avant d'acheter , vous aurez rassemblez les clefs d'un bon achat

Contact


Pour toutes informations, contactez nous. Il vous suffit de compléter ce formulaire et nous ferons de notre mieux pour y répondre au plus vite. 

Se connecter

Adhérents